4 endroits insolites à découvrir lors d’un voyage au Canada

Le Canada, pays nord-américain, est une destination qui cache des endroits insolites en tout genre dont vous ignoriez sûrement l’existence. Il peut s’agir de monuments inhabituels, de lieux inattendus dans des villes, de formations géologiques étranges… Pour découvrir le Canada autrement, la sélection d’endroits insolites ci-après vous plaira surement.

Le musée Gopher Hole

Le musée Gopher Hole est une attraction culturelle à découvrir absolument si vous visitez l’Alberta. Situé à Torrington, ce musée est dédié aux spermophiles de Richardson. Ce sont de petits rongeurs voisins de l’écureuil. Ces animaux sont détestés de tous les agriculteurs de la région, car ils ravagent les cultures dans les pâturages et dans les champs. En tout cas, ce n’est pas un musée comme les autres.

En fait, ces petits mammifères sont empaillés. Ils portent des costumes et sont utilisés dans des dioramas pour reconstituer des situations drôles de la vie à Torrington. Vous passerez un bon moment à regarder les dioramas et à prendre des photos. Pour découvrir le Canada et ses curiosités à votre rythme, selon vos besoins et vos envies, il est recommandé d’opter pour Marco Vasco Canada , un spécialiste du voyage sur mesure.

Le cratère d’Haughton

Le cratère d’Haughton est un cratère d’environ 20 kilomètres de diamètre se trouvant sur l’île Devon, dans le Nunavut, dans le haut Arctique canadien. Encore intact aujourd’hui, il a été formé par l’impact d’un astéroïde il y a plus de 30 millions d’années. Vous y trouverez un désert polaire à perte de vue.
Il arrive qu’on y croise un astronaute en combinaison spatiale, car le cratère d’Haughton est souvent utilisé comme un lieu de simulation pour préparer de possibles expéditions de la NASA sur la planète Mars. En effet, en raison de l’environnement désertique et rocheux, mais aussi des conditions climatiques extrêmes (froid, relativement sec, venteux), on se croirait vraiment ailleurs.

La ruelle Fan Tan Alley

Fan Tan Alley est une ruelle qui se trouve dans le quartier chinois de Victoria, en Colombie-Britannique. C’est la plus étroite ruelle au Canada. Elle relie la rue Fisgard à l’avenue Pandora, entre les rues Government Street et Store Street.
Le passage ne fait que 0,9 mètre de largeur, mais cela n’empêche pas que les commerçants affluent. Cela parce que la ruelle est remplie de boutiques, de restaurants, de cafés, d’instituts de beauté ou de salons de coiffure. Pourtant, autrefois, ce lieu servait de ghetto pour de petites fumeries d’opium clandestines, pour des jeux de hasard et pour des bordels.

Les Pingos dans les Territoires du Nord-Ouest

Situés à Tuktoyaktuk, dans les Territoires du Nord-Ouest, les Pingos sont des collines en forme de cône, au noyau de glace et recouverte de terre. Ils se rencontrent surtout dans les régions dont les sols sont gelés en permanence. Ceux de Tuktoyaktuk sont protégés et administrés par l’agence gouvernementale canadienne Parcs Canada, le Comité des chasseurs et des trappeurs de la région, les Inuits, un groupe de peuples autochtones du Nord canadien, etc.

Les Inuits les utilisent depuis des siècles afin de se repérer et d’observer les animaux aux alentours. En ce lieu, vous pourrez donc observer ce site naturel et sa faune, mais aussi faire du canot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *