Alimentation écologique : maigrir avec le régime vert

Régime vert : ce terme vous semble-t-il tout nouveau ? Il faut noter qu’il fait partie intégrante des régimes alimentaires voués à perdre du poids. Certains habitants de la planète suivent le régime vert comme étant leur principale alimentation, et leur objectif étant d’avoir une bonne longévité et une bonne santé. Tour d’horizon de ce tout ce qu’il faut savoir autour de ce régime minceur écologique.

Les origines du régime vert

Aussi appelé diète verte, le régime vert tire ses racines en France. Mis au point par Dr Diamonne, le régime vert a été créé dans le cadre de la détoxification de l’organisme. Ce nutritionniste français a découvert que de nombreux ressortissants français souffrent d’excès de toxines. D’où sa décision d’inventer un régime alimentaire perte de poids capable de purger les résidus toxiques de l’organisme.

D’un côté, les vertus détoxifiantes du régime ont fasciné les Français, mais en amont de cela, le nutritionniste Diamonne a découvert que ce régime alimentaire a des effets amincissants. Actuellement, stars, mannequins et adeptes de la minceur suivent le régime vert pour éliminer leurs réserves de toxines et pour lutter contre leur surcharge pondérale.

Les caractéristiques de la diète verte

Comme son nom l’évoque, le régime vert se caractérise surtout par des aliments de couleur verte. Tout aliment écologique peut constituer le régime. Les légumes verts figurent dans la première liste des aliments de la diète.

Hormis les légumes verts, il y a aussi les fruits verts. Les herbes aromatiques font partie de l’alimentation de la diète verte, à savoir le persil, la sauge, la coriandre, le thym, l’estragon, la menthe, le basilic et la sarriette.

Il est vrai que le régime présente essentiellement des aliments de couleur verte, mais il autorise aussi la consommation de tous les légumes et fruits sans exception. Le régime vert se caractérise aussi par des produits lights. Autrement dit, il s’agit des produits légers ou allégés, allégés en calorie, en matières grasses ou en sucres.

Les promesses du régime vert

Le régime vert permet d’éliminer toutes les toxines de l’organisme, qu’elles soient issues de l’environnement pollué, des repas festifs ou de l’addiction au tabac et à l’alcool. Hormis ses vertus détoxifiantes, le régime est aussi diurétique. Il favorise ainsi la sécrétion d’urine et permet même de lutter contre la constipation.

En plus d’être détoxifiant et diurétique, le régime vert améliore le transit intestinal, car il est capable de favoriser l’hygiène intestinale. Tout comme les autres cures détox, la diète verte est garante d’une perte de poids rapide. La diète est capable de faire la chasse aux graisses viscérales et aux calories en trop cumulées dans l’organisme.

Les réflexes à adopter avec le régime vert

Quel que soit le nombre de promesses d’un régime alimentaire, certains réflexes restent toujours à adopter afin de prévenir les éventuelles complications. D’emblée, il est impératif de ne suivre le régime vert que pendant une très courte durée : une semaine est largement suffisante, mais vous pouvez étendre cette durée jusqu’à 4 semaines.

Avant de suivre le régime vert, il est recommandé de faire le plein de protéines. Toutes sortes de protéines sont autorisées, mais il faut privilégier les protéines animales. Plus précisément, vous avez à manger des viandes de bœuf, de chèvre et de mouton et des viandes de volailles. Les acides gras insaturés issus des crustacés et poissons revêtent aussi de l’importance : saumon, hareng, thon, sardine, truite, etc.

À retenir :

Si vous faites le plein de légumes, vérifiez bien qu’ils soient issus de l’agriculture biologique, car le régime vert prône la consommation des nourritures bio. À part cela, vous avez besoin de consulter un nutritionniste ou un médecin avant de vous lancer dans le régime vert. Cela vous permet d’identifier vos intolérances et vos carences alimentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.